Embargo jusqu’à 4 : 00 AM EST, 17 octobre 2018

Toronto: Selon une étude présentée aujourd’hui à la conférence Online Learning 2018 à Toronto, la formation en ligne continue de croître dans les universités, les cégeps et les collèges canadiens et permet d’offrir partout au pays un accès flexible à des cours et des programmes postsecondaires. En augmentant la flexibilité et l’accès aux études postsecondaires, les étudiants peuvent apprendre de n’importe où et concilier leurs formations avec leur vie personnelle et leurs exigences professionnelles. Le deuxième sondage annuel sur l’apprentissage en ligne a été réalisé à l’été 2018 par l’Association canadienne de recherche sur la formation en ligne. L’équipe de recherche, dirigée par la Dre Tricia Donovan, a ciblé plus de 200 établissements d’enseignement postsecondaire publics au Canada et a obtenu un taux élevé de réponse de plus de 80% des universités, collèges et cégeps. L’équipe de recherche a travaillé en étroite collaboration avec eCampusOntario, CICan, BCcampus, Contact Nord et eCampus Manitoba, qui ont communiqué l’importance de ce sondage aux universités canadiennes et collèges canadiens.

Les principales conclusions sont:

  • 82% des universités, cégeps et collèges canadiens offrent maintenant des cours et / ou des programmes en ligne;
  • 68% des universités, cégeps et collèges canadiens considèrent l’apprentissage en ligne comme très important ou extrêmement important dans leurs projets futurs;
  • Les principaux avantages de l’apprentissage en ligne sont l’accessibilité aux études et la flexibilité des apprentissages, l’attraction d’étudiants provenant d’au-delà des bassins traditionnels de recrutement et l’augmentation des options offertes aux étudiants afin qu’ils soient en mesure de compléter leurs diplômes;
  • 78% des répondants considèrent l’apprentissage en ligne comme étant équivalent à l’apprentissage en présentiel;
  • la portée de l’enquête de 2018 représente 96% de la population étudiante en enseignement supérieur au Canada.

Ce sondage a été lancé en 2017 par le Dr Tony Bates, consultant canadien et auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’apprentissage en ligne. L’intention est de poursuivre annuellement ce sondage en offrant des données nationales permettant de mieux étayer les décisions prises par les gouvernements, les établissements, les unités d’enseignement et le personnel enseignant et ce, pour le bénéfice des étudiants.

Le sondage est appuyé par d’autres partenaires canadiens tels que OCAS et Pearson Canada et, aux États-Unis, par Babson Survey Research Group et WCET. Les données canadiennes recueillies à fréquences régulières et constantes sont disponibles pour une utilisation au Canada ainsi que pour des comparaisons avec les tendances plus générales en Amérique du Nord.

Pour plus d’informations, contactez Dr. Tricia Donovan à tdonovan@onlinelearningsurveycanada.ca